Projets 2018

Réalisation d'un calculateur national de salaire en collaboration avec l'OFIT et le SECO

Pour en savoir plus voir développement

Élaboration d’un support interactif, mandat de l'Université de Genève

Dans le cadre d'une formation continue modulaire et à distance, l’Institut de démographie et de socio-économie de l’Université de Genève a mandaté Roman Graf pour l’élaboration d’un support interactif, devant permettre aux futurs participants d’accéder aux ressources mises à leur disposition, d’adapter et d’évoluer librement leur apprentissage en fonction de leurs contraintes personnelles et professionnelles notamment par l’auto-contrôle des connaissances. Ses compétences en matières d’enquêtes et d’analyses ainsi que de développement IT permettent ainsi à l’Université de Genève de proposer une formation novatrice, appliquée et pluridisciplinaire, plaçant les participants au cœur du processus formatif.

Réalisation d'une enquête en ligne et papier, mandat de la Ville de Genève

L'enquête en ligne et papier permettra de sonder 4000 personnes sans et avec accès PC.  

 

Parutions

  • Roman GRAF, Statistische Grundlagen für die Berechnung des Erwerbsschadens in : Stephan Weber (Hrsg.), Personen-Schaden-Forum 2016, Schulthess, Zürich, 2016, 189-217.  pour en savoir plus
  • Roman GRAF, L’égalité femme-homme: une nouvelle exigence in: Jean-Baptiste Zufferey (Éd.), Marchés publics 2016, Schulthess, Zürich, 2016, 371-391.

La révision de la Loi fédérale sur l’égalité entre femmes et hommes (Leg) prévoit d’introduire une obligation pour les entreprises d’au moins 50 travailleurs, à effectuer régulièrement une analyse des salaires et de la faire contrôler par un tiers. Afin de contrôler le respect de l'égalité salariale entre  femmes et hommes dans le cadre de l'adjudication des marchés publics, la Confédération et certains cantons utilisent la méthode de régression et l'outil Logib. L'article présente le concept de l'égalité salariale, la méthode d'analyse et son application spécifique dans le cadre des marchés publics.